Supermarine Spitfire

vendredi 26 janvier 2007
par Didier
popularité : 6%
0 vote

Le Supermarine Spitfire (en anglais cracheur de feu , vif-argent , mégère ou soupe au lait) fut l’un des chasseurs monoplaces les plus utilisés par la RAF et par les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Spitfire F VB BM597

Les ailes elliptiques du Spitfire lui ont donné une apparence très distinctive ; leur section transversale mince lui a donné une vitesse impressionnante ; la conception brillante du concepteur en chef Reginald Mitchell et de ses successeurs (car il est mort en 1937) a fait du Spitfire un avion apprécié par les pilotes. Il a servi pendant toute la durée de la Seconde Guerre mondiale, et avec toutes ses variantes, a été de tous les combats. vue de dessous


- Rôle Avion de chasse

- Equipage 1 pilote

- Motorisation Moteur Rolls-Royce Merlin 45 de 1 490 ch

- Dimensions Envergure 11,2 m Longueur 9,1 m Hauteur 3,9 m Surface alaire 22,48 m²

- Masses À vide 2 300 kg Avec armement kg Maximale 3 100 kg

- Performances Vitesse maximale 602 km/h (Mach 0,49) Plafond 11 300 m Vitesse ascensionnelle 1 445 m/min Distance franchissable 760 km

- Armement Interne 2 canons de 20 mm et 4 mitrailleuses de 7,7 mm Externe 1 bombe de 230 kg


spitfire en action Le prototype a volé pour la première fois le 5 mars 1936. Ses performances étaient telles que le Ministère de l’air a immédiatement commandé 310 appareils. Alors qu’il était encore aux mains des pilotes d’essai de Vickers, l’avion était déjà testé par les pilotes de la Royal Air Force.

Plus de 20 300 appareils furent construits, et les Spitfire sont restés en service jusque dans les années 1950. intérieur

Il y eut une version navale du Spitfire appelé Seafire. Pour l’adapter aux missions sur les porte-avions on l’a équipé d’une crosse d’appontage, d’ailes pliantes et de tout un équipement spécialisé. la bataille d'Angleterre Cependant, comme le Spitfire, le Seafire avait un train d’atterrissage très étroit qui convenait mal à ces opérations d’appontage, et il y eut un taux d’accidents très élevé. Malgré tout, le Seafire participa à de nombreuses batailles. On le retrouva notamment lors du Débarquement de Provence au sein de la Task Force 88. Seafire F XVII SX336


Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 26 avril 2017

Publication

420 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
9 Sites Web
5 Auteurs

Visites

197 aujourd'hui
257 hier
1947236 depuis le début
15 visiteurs actuellement connectés