F-35 Lightning II

lundi 9 août 2010
popularité : 20%
2 votes

Connu également sous le nom de Joint Strike Fighter (JSF), le F-35 Lightning II est un avion furtif multi rôle développé par Lockheed Martin , avec comme principaux partenaires Northrop Grumman et BAE Systems
Le JSF F-35 est conçu pour remplacer le General Dynamics F-16 Falcon , le McDonnell Douglas F/A-18 Hornet , le Fairchild A-10 Thunderbolt II , et le Hawker Siddeley Harrier . Il doit aussi être un complément du Lockheed F-22 Raptor de l’USAF et du Boeing F/A-18E/F Super Hornet de l’US Navy.

  • Un peu d’histoire

    F-35 Lightning II

Au début des années 1990, l’US Navy lance un programme A/F-X pour remplacer ses Grumman A-6 Intruder , l’US Air Force commence à réfléchir à un successeur du General Dynamics F-16 Falcon , tandis que l’US Navy recherche un avion de type Aéronef à Décollage et Atterrissage Verticaux (ADAV) plus performant que ses Hawker Siddeley Harrier .

Sous la pression du Pentagone et afin de réduire les coûts de développement, ces trois besoins furent regroupés dans un programme unique baptisé « Joint Advanced Strike Technology » (JAST),
Le JAST program office fut établi le 27 janvier 1994 et 24 contrats d’études préliminaires, avec le financement associé, signés en décembre de la même année. Il était prévu de développer une cellule de base monoplace mono réacteur déclinée en trois variantes : une première basée au sol, une seconde embarquée à bord de porte-avions et une troisième à décollage court et atterrissage vertical ou Short TakeOff/Vertical Landing (STOVL).

Boeing X-32 et Lockheed Martin X-35 A la fin de l’année 1995, le programme fut re-désigné JSF (Joint Strike Fighter) et un accord de coopération signé avec le Royaume-Uni qui avait les mêmes besoins que l’US Navy et une grande expérience dans le domaine des ADAV.
Le cahier des charges final fut rédigé en mars 1996 et, en novembre de la même année, des contrats furent passés avec deux équipes industrielles dirigées respectivement par Boeing et Lockheed Martin pour couvrir la phase de démonstration (Concept Demonstration Phase). À ce titre, chacun des deux consortiums devait construire deux démonstrateurs, le X-32 pour Boeing et le X-35 pour Lockheed Martin.

Le X-35A fit son vol inaugural le 24 octobre 2000 et réalisa 27 vols d’essais en un mois, comprenant notamment un ravitaillement en vol et un vol à vitesse supersonique. Pendant que le X-35A était renvoyé en usine pour être transformé en X-35B (version STOVL), la version embarquée le X-35C s’envola pour la première fois le 16 décembre 2000. Enfin, le 23 juin 2001, le X-35B commença ses vols d’essais en effectuant son premier atterrissage vertical.
En octobre 2001, l’équipe Lockheed Martin et son X-35 furent retenus pour développer le JSF, de préférence au X-32 de Boeing. Les officiels du département de la défense et le ministre britannique de la défense William Bach ont en effet indiqué que le X-35 dépassait en tout le X-32. Nombreux sont ceux qui disent que le choix s’est fait par la supériorité de Lockheed Martin sur les avions furtifs.

Le 07 juillet 2006, l’US Air Force a officiellement nommé le X-35 en F-35 Lightning II, en l’honneur tant de l’avion américain de la Seconde Guerre mondiale Lockheed P-38 Lightning que de l’intercepteur à réaction anglais English Electric Lightning .

  • Autres caractéristiques

    F-35 Lightning II

- La standardisation de pièce commune aux trois versions facilite la maintenance en permettant de réduire le stock de pièces détachées mais permettra aussi d’intégrer les nouvelles technologies à moindre coût.
- Initialement constitué d’une pièce d’un seul tenant, la partie supérieure de l’aile a été finalement décomposée en sept pièces différentes afin de faciliter la construction. La signature radar a été réduite grâce aux angles et à la forme de la structure, assez semblable à celle du Lockheed F-22 Raptor . Elle serait ainsi équivalente à celle d’une balle de golf en métal.
- Le F-35 est le premier chasseur à posséder une capacité de communication par satellite.
- L’armement sera emporté dans des soutes disposées sous le fuselage afin d’assurer la furtivité de l’appareil, mais des charges externes pourront également être emportées. Les F-35A et C disposent de 2 soutes principales permettant d’emporter 907kg de charge chacune et de 2 soutes secondaires pour un missile AIM-120 AMRAAM. Le F-35B ne pourra emporter que 454kg de charge dans ses 2 soutes principales. La capacité d’emport externe atteint 9 tonnes réparties sur 7 pylônes.

Les systèmes équipant le F-35 :
- radar à antenne électronique active AN/APG-81 (issu du AN/APG-77 du Lockheed F-22 Raptor ) avec des modes air-air, suivi de terrain, détection de mobiles terrestres, écoute passive et des capacités de brouillage
- brouilleur Sanders/ITT ALQ-214
- AN/AAQ-37 Distributed Aperture System, comprenant 6 détecteurs infrarouges répartis en différents points de façon à fournir une vision à 360° autour de l’avion
- Electro-Optical Sensor System (EOSS), système de localisation et désignation comprenant un FLIR, une caméra TV et un système Laser (télémétrie, désignation de cible)
- Le tableau de bord se compose principalement de 2 écrans LCD couleurs de 20 x 25 cm. Leur surface est tactile, ce qui supprime le besoin de boutons de sélection. Un giga-octet/seconde de données entre les interfaces permettra d’afficher 6 images HD simultanément en plein écran
- Le traditionnel viseur tête haute est supprimé, les informations étant projetées directement sur la visière du casque du pilote. F-35B

- Le F-35B est une variante STOVL il possède une soufflante intégrée verticalement dans le fuselage à l’arrière du cockpit (utilisée uniquement pour le décollage ou l’atterrissage), ainsi qu’une tuyère principale orientable vers le bas. La soufflante est reliée à la turbine basse pression du réacteur principal. La capacité interne en carburant est réduite à 6,12 tonnes. F-35B

- Le F-35C est une version embarquée sur porte-avions. Cette version a une envergure supérieure aux F-35A et B (ce qui lui permet de faire passer la capacité en carburant interne à presque 9 tonnes), une structure renforcée pour supporter les contraintes de l’appontage et du catapultage, et des extrémités de voilure repliables.

Quelques dates

- 18/03/2010 : 1er atterrissage vertical
- 03/10/2011 : 1er appontage vertical
- 18/01/2012 : 1er vol de nuit
- 13/12/2013 : production du 100ème exemplaire désigné AF-41
- 04/11/2014 : 1er appontage classique
- 19/06/2015 : 1er décollage sur tremplin d’un F35B de la Marine britannique réalisé sur la base Naval de Patuxent River (USA) avec l’avion d’essais BF-04 et supervisé par une équipe américano-britannique.
- 31/07/2015 : L’ US Marines Corps annonce que sa première escadrille équipée de F-35B est opérationnelle.
- 07/09/2015 : Finmeccanica annonce que le 1er F-35 assemblé en Italie a effectué son 1er vol sur la base aérienne de Carmeri, près de Novare.
- 02/08/2016 : L’ US Air Force déclare que le 1er escadron de F-35A basé à Hill Air Force Base (Utah) est apte pour le combat.
- 12/12/2016 : Israël prend livraison de ces 1er F-35.

---------------------------------------------------------------------

Guide de reconnaissance

Famille F-35 Lightning II Voilure en flèche à mi-hauteur ; Empennage bi dérive ; 1 turboréacteur ; Entrées d’air sous les extensions de bord d’attaque.

Principales Caractéristiques

Type F-35A F-35B F-35C
1er Vol 11/06/08 09/01/10 06/06/2010
Mise En Service -/- 2015 -/-
Envergure (m) 10,67 10,67 13,11
Longueur (m) 15,67 15,60 15,70
Hauteur (m) 5,28 5,28 5,28
Surface alaire (m²) 42,7 42,7 62,06
Masse max. au décollage MTOW (tonne) 25,6 -/- -/-
Masse max. à l’atterrissage (tonne) -/- -/- -/-
Masse max. utile (tonne) 8.165 6.804 8.165

Principales Caractéristiques d’Exploitation

F-35 Lightning II

Type F-35A F-35B F-35C
Turboréacteur avec Post-Combustion Pratt & Whitney F-135 ou GE F136 -/- -/-
Kérosène max.(kg) 8.278 6.123 8.959
Ravitaillement en vol oui oui oui
Vitesse (km/h) 1.978 (1,6 Mach) 1.978 (1,6 Mach) 1.978 (1,6 Mach)
Plafond (m) 15.000 15.000 15.000
Autonomie (km) 1.093 à 2.222 avec Réserve Externe 833 à 1.667 avec Réserve Externe 1.111 à 2.222 avec Réserve Externe
Autonomie en combat (km) -/- -/- -/-
Equipage 1

Equipement

Type F-35A F-35B F-35C
Radar à antenne électronique active AN/APG-81 ; Pod de désignation laser et de reconnaissance ; Système de guerre électronique comprenant un brouilleur Sanders/ITT ALQ-214 -/- -/-

Armement

F-35 Lightning II Liste non-exhaustive car le F-35 a été conçu pour transporter un large éventail d’armes (en interne ou externe)

Type F-35A F-35B F-35C
1 canon Mauser Bk27 de 27 mm, ou un GAU-12 de 25 mm ; missiles Air-Air AMRAAM, Sidewinder ; missiles Air-sol AGM-65 Maverick ; missile antiradar HARM ; bombes, bombes laser, roquettes, JDAM (bombes guidées par GPS) -/- -/-

Sources : Lockheed Martin F-35 Lightning II - Wikipedia


Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 23 juin 2017

Publication

436 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
9 Sites Web
5 Auteurs

Visites

52 aujourd'hui
203 hier
1963003 depuis le début
18 visiteurs actuellement connectés