McDonnell Douglas F/A-18 Hornet

http://fr.wikipedia.org
samedi 21 avril 2007
par Didier
popularité : 4%
1 vote

Le F/A-18 Hornet est un avion de combat multirôles américain, initialement destiné à être embarqué à bord de porte-avions. Mis en service au début des années 1980, il a pour l’instant été construit à plus de 1500 exemplaires et exporté vers une petite dizaine de pays utilisateurs.

Depuis 1987, il est utilisé par la patrouille acrobatique des Blue Angels de l’US Navy

Un F/A-18 Hornet Suisse Le F/A-18 « Hornet » a pour ancêtre le P-530, un prototype destiné à être le successeur du célèbre F-5 Freedom Fighter de Northrop. Le P-530 reçu rapidement le surnom de « Cobra », et fut à l’origine conçu pour être un chasseur multi rôles relativement léger et d’un prix raisonnable, capable d’effectuer des missions d’attaque au sol aussi bien que d’assurer la supériorité aérienne.

En janvier 1971, un appel d’offre est lancé dans le cadre du projet Light Weight Fighter visant à doter l’USAF d’un chasseur léger de 9 tonnes pour compléter le F-15. Cinq concurrents se présentent : Boeing, General Dynamics, Ling-Temco-Vought, Lockheed et Northrop, avec son P-530 devenu entre-temps le P-600. Le 13 avril 1972, deux projet sont retenus : General Dynamics avec le YF-16 et Northrop LWF avec le YF-17. Un prototype de chaque avion est commandé pour évaluation et, le 13 janvier 1975, l’USAF annonça que le YF-16 avait gagné les essais.

De son côté, l’US Navy recherchait à la fois un successeur à ses A-7 Corsair II et F-4, mais aussi un complément voire un possible remplaçant au tout nouveau F-14 Tomcat qui n’était pas sans poser des problèmes. Des demandes de propositions furent envoyées à six constructeurs (dont General Dynamics, Northrop et McDonnell Douglas), mais le Congrès imposa en 1975 de choisir entre le YF-16 et le YF-17. En collaboration avec Vought, General Dynamics proposa une version aéronavale du YF-16. Northrop s’associa de son côté avec McDonnell Douglas pour une version adaptée du YF-17. Le YF-16 avait été retenu par l’USAF à cause de son meilleur rayon d’action et de l’utilisation du moteur F-100, le même que celui des F-15. Mais la formule biréacteur du YF-17 convenait d’avantage à l’US Navy et ce projet fut retenu en 1976.

Ne retenant que la configuration générale du YF-17, le futur Hornet est en fait un avion complètement différent qui pèse près de 5 tonnes plus lourd. Au départ, il était prévu qu’il soit produit dans deux versions : le F-18 optimisé pour le combat aérien et le A-18 pour les attaques au sol. Il est très rapidement devenu évident qu’un même avion pourrait accomplir les deux tâches, il fut donc renommé F/A-18

CF18 Hornet Le F/A-18A fit son premier vol le 18 novembre 1978, piloté par le pilote d’essais en chef de McDonnell Douglas Jack Krings. Ce vol fut effectué à partir de l’usine de fabrication d’avion de McDonnell à Saint Louis. Les tests des premiers appareils construits (9 monoplaces et 2 biplaces) furent effectués au Naval Air Test Center, dans le Maryland. Ce fut le programme le plus problématique et le plus coûteux qu’ai jamais entrepris la Navy, en partie à cause de l’inflation de la fin des années 1970, qui causa d’inévitables surcoûts et de périodiques tollés du Congrès réclamant l’annulation du programme dans son intégralité. Toutefois la conception du F/A-18 « Hornet » surmontera toutes les difficultés et le premier escadron opérationnel fut le VMFA-314 de l’US Marine Corps, basé à la base aérienne El Toro en Californie, en janvier 1983. De son côté, l’US Navy déclara le VFA-113 opérationel en mars de la même année.

Technologies embarquées

Cockpit Le cœur du F/A-18 « Hornet » est son cockpit : la possibilité d’emporter une grande diversité d’armes pourrait perdre son impact si le pilote n’était pas capable de les utiliser efficacement. Les technologies numériques permettent de fournir au pilote plus d’informations que dans les deux cockpits du F-4 et celui du A-7 réunis. Tout comme d’autres chasseurs de sa génération, la première source d’information est le HUD (Head Up Display ou Collimateur Tête Haute). Le HUD affiche la vitesse du vent, l’altitude, la vitesse ascensionnelle, l’angle d’attaque, la direction, la vitesse en Mach, les G, une variété d’informations sur les armes embarquées.

Hud Les systèmes de l’avion sont contrôlés grâce aux informations affichées sur trois écrans à tube cathodique, géré à l’aide de vingt boutons poussoir entourant chacun de ceux-ci. Les avantages d’avoir toutes les informations nécessaires dans le champ de vision immédiat du pilote sont une réduction de la fatigue et une susceptibilité réduite aux vertiges.

Toutes les fonctions de combat air-air et air-sol peuvent être gérées grâce au manche à balai qui porte aussi la manette des gaz (Hands On Throttle And Stick ou HOTAS, devenu depuis un standard dans la conception des avions modernes). La capacité qu’a le pilote d’utiliser ces commandes sans regarder à l’intérieur du cockpit est une avancée considérable, qui permet d’augmenter considérablement la dextérité au combat.

Le cœur du système d’armement du F/A-18 « Hornet » est le radar Doppler multi mode Hughes AN/APG-65, remplacé en 1992 par le AN/APG-73. Il fonctionne dans plusieurs modes, incluant l’acquisition au viseur, l’acquisition verticale, et l’acquisition au collimateur durant les manœuvres de combat aérien (ACM ou Air Combat Maneuvering). Ces modes permettent l’acquisition automatique de cibles mouvantes sur une distance de 500 pieds (150 m) jusqu’à 5 miles nautiques (9 km). Un autre mode est la visée au canon, qui est un mode de poursuite à courte portée. Les hautes fréquences de répétition des impulsions (PRF) radar Doppler le rendent très efficace lors de la détection à longue portée de cibles mouvantes, indiquant leur vitesse et leur azimut.


Portfolio

CF18 Canadien du Centenaire de l'aviation CF18 Canadien du Centenaire de l'aviation CF18 Canadien du Centenaire de l'aviation CF18 Canadien CF18 Hornet F/A-18 Super Hornet des RAAF

Agenda

<<

2017

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 23 mai 2017

Publication

427 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
9 Sites Web
5 Auteurs

Visites

77 aujourd'hui
262 hier
1954814 depuis le début
20 visiteurs actuellement connectés