Le co-avionnage

dimanche 30 août 2015
par GILLES
popularité : 9%
0 vote

Même principe que le co-voiturage

Le concept, déjà pratiqué à titre privé dans les aéroclubs, a pris une tout autre dimension avec la création de sites Internet, mettant en relation pilotes et passagers à travers des annonces typiques d’un site d’économie participative.

Dans ce système, on retrouve le schéma proposé par le co-voiturage : le pilote vole à moindre frais et le passager bénéficie d’un vol à moindre coût. Car les co-avionneurs se défendent de proposer une solution de pur transport qui ferait de l’ombre aux compagnies professionnelles.

Co-avionnage : le bon plan... de vol ?

En France, la réglementation permet à un pilote de partager les frais d’un vol privé avec les membres de sa famille ou ses amis. La donne est très différente lorsqu’il s’agit de proposer des vols en avion léger au grand public.
- Que se passera-t-il en cas d’accident, de blessures ou de décès, ou plus simplement d’annulation du vol pour cause de mauvaise météo ?

Co-avionnage : la DGAC fixe les règles à respecter

La consigne opérationnelle de la DGAC distingue deux cas de figure :

- Vols circulaires de moins de 30mn entre le décollage et l’atterrissage et durant lesquels l’aéronef ne s’éloigne pas à plus de 40 km de son point de départ : Si ces vols sont réalisés par le détenteur d’une licence de pilote privé, il faudra à ce dernier satisfaire à plusieurs conditions : une expérience d’au moins 200 heures de vol après l’obtention de la licence et une expérience récente d’au moins 25 heures de vol dans les 12 derniers mois. Une disposition identique à celle concernant les baptêmes de l’air en aéroclubs.

- Dans le cas d’un vol de navigation en co-avionnage : sera exigé, en plus, si le pilote ne dispose pas d’une licence de pilote professionnel, la détention d’une qualification de vol aux instruments ou d’une qualification d’instructeur.

Ces mesures réservent ainsi la pratique du co-avionnage aux pilotes professionnels et aux pilotes privés expérimentés et aptes à gérer des situations dégradées, dans la planification et la réalisation du vol. Ces garanties d’expérience et de qualification du pilote, plus proportionnées que celles requises dans le cadre du transport public, protègent ainsi passagers et pilotes.

22 juin 2017 : le Conseil d’Etat annule les conditions imposées par la DGAC aux pratiquants du co-avionnage.

Les plates-formes de co-avionnage parlent de "jour historique".

L’Europe donne son feu vert réglementaire au co-avionnage

Vol annulé en cas d’orage

Il faut avoir conscience qu’un vol peut être annulé au dernier moment pour cause de météo capricieuse !

Le co-avionnage intra aéro-club

Lancé début 2016 le site Flymates ne s’adresse qu’aux pilotes privés qui souhaitent partager des vols.
Flymates permet aux pilotes de ne plus voler seul, de partager les frais sur les grandes navigations, de trouver un pilote pour ramener l’avion à l’aéroclub, de profiter des qualifications des autres, de partager leur passion tout simplement.

Le voyage en jet privé

Il existe de nouvelles solutions pour goûter à ce moyen de transport de rêve sans trop se ruiner, grâce à Wijet ou Cojetage .
Air France a conclu un partenariat depuis quelques mois avec Wijet , une compagnie aérienne indépendante de taxi jet. Vous avez le choix entre 1.200 aéroports en Europe et en Afrique du Nord. Les vols s’effectuent en Cessna Citation Mustang , un jet d’affaire de petite taille. Quatre passagers peuvent embarquer. Attention, un tarif qui ne s’applique que sur les vols aller/retour avec un retour dans les deux jours après le départ.

Au départ conçu comme un service de co-avionnage pour entrepreneurs, Le Jet propose un service ouvert « à tous ceux qui souhaitent voyager autrement », indique Christophe Ducluzeau, l’un des fondateurs de la start-up.

Quelques sites Internet - liste non exhaustive
-  Aérostop
-  Coavmi
-  Cofly
-  Off We Fly
-  Wingly

- A lire aussi sur le site de la DGAC  : Un nouveau cadre pour la pratique du coavionnage
- A lire aussi sur le site de la FFA  : Co-avionnage


Wingly, le nouveau service de co-avionnage... par BFMBUSINESS

Le co-avionnage : un bon plan de vol par francetvinfo

Co-avionnage : le bon plan... de vol ! par leparisien

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 22 novembre 2017

Publication

503 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
9 Sites Web
5 Auteurs

Visites

91 aujourd'hui
212 hier
2002779 depuis le début
17 visiteurs actuellement connectés