Soukhoï T-50

PAK-FA
dimanche 21 février 2016
par GILLES
popularité : 3%
0 vote

Le Soukhoï T-50 ou PAK-FA est un avion de chasse polyvalent de 5è génération conçu pour rivaliser avec le Lockheed F-22 Raptor . Il doit remplacer les MiG-29 et les Soukhoï Su-27 Flanker

  • Un peu d’histoire

    MiG-29 & Su-27

En 1999 les russes lancèrent le programme Perspektivnyi Aviatsionnyi Kompleks Frontovoi Aviatsy (PAK-FA), pour remplacer les Mikoyan-Gourevitch MiG-29 et les Soukhoï Su-27 Flanker et concurrencer le Lockheed F-22 Raptor . Ils finalisèrent le cahier des charges en avril 2001 : l’appareil devait être furtif, être doué de super croisière, avoir des capacités ADAC (décollage et atterrissage court), posséder un rayon d’action de 1.200 km, être hautement manœuvrable, multi rôle, posséder une avionique, une capacité de fusion de données et une motorisation moderne, le tout à un prix abordable.

Sukhoï, avec son T-50, Mikoyan Gourevitch avec son MiG 1.44 , et Yakovlev répondirent à l’appel d’offre. Le 26 avril 2002, Sukhoï fut déclaré vainqueur, de même que le moteur NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussé.

Soukhoï T-50 Sukhoï transmit son projet initial, en octobre 2004, qui fut accepté 2 mois plus tard. Mais les crédits manquent, le programme est évalué entre 360 et 420 milliards de roubles (8 et 10 milliards de dollars). L’année 2007 est consacrée à la recherche de partenaires financiers. L’Inde, intéressée par le projet, participera à hauteur de 25% dans le développement de la conception, et devient partenaire du programme le 22 décembre 2008. Par la suite, l’Inde augmente sa participation industrielle pour finalement atteindre 50%. L’autre partie est financée par Sukhoï, le Ministère de la Défense et le Ministère de l’Industrie.

Le projet prend du retard et bute sur les réacteurs, les commandes de vol et l’avionique. Alors que le premier vol était prévu en 2006, seule une maquette est disponible. Dans le même temps, la société Vympel élabore déjà les futurs missiles qui équiperont le T-50.
La construction des 3 premiers exemplaires n’a commencé qu’en décembre 2007 à l’usine KnAAPO à Komsomolsk-sur-l’Amour , tandis que le Su-35BM et le Su-47 Berkut servaient de banc d’essai à certains de ses équipements. Les essais de roulage du T-50KNS, destiné aux tests d’intégration structure, ont démarrés le 22 décembre 2009.

Soukhoï T-50 Le 29 janvier 2010, Sergueï Bogdan fait décoller le T-50-1 pour un premier vol de 47 minutes, permettant de tester la manœuvrabilité, le comportement du moteur, le fonctionnement du train d’atterrissage et les systèmes de base, ce qui donne l’occasion de dévoiler l’apparence du T-50 qui était resté longtemps secret, au point que l’apparence donna lieu à de nombreuses interprétations.
Le T-50-1 a effectué 9 vols avant de rejoindre le centre de Joukovski le 8 avril 2010. Le 31 août 2010, le T-50 avait réalisé 17 vols. Les 2 premiers prototypes ont effectué des présentations en vol au salon MAKS 2011. L’ensemble du domaine de vol n’était pas encore ouvert, 84 vols d’essais avaient déjà été effectués et le mur du son fut franchi le 9 mars 2011. On a constaté la présence de nervures de renforts sur la voilure des 2 appareils, ainsi qu’un parachute anti-vrille sur le T-50-1.

Soukhoï T-50 L’appareil est pour l’instant propulsé par 2 Saturn AL-41F1 nommée « ST1 », dérivés du AL-31F , il sera à terme remplacée par une version plus puissante « ST2 » à l’horizon 2020. Leur poussée à sec est inconnue mais elle est de 14,7 tonnes de poussée unitaire avec postcombustion ( PC ). Les tuyères sont à poussée vectorielle dans le plan vertical.

Le T-50-2 fut le premier prototype transféré à l’armée de l’air russe pour essais étatiques le 21 février 2014, à Akhtubinsk . Les essais de charges externes ont commencés en mai 2014. Le T-50-5 fut victime d’un incendie de moteur à l’atterrissage le 10 juin 2014. Il put cependant revoler après avoir récupéré des composants sur le 6e prototype resté inachevé. Les essais étatiques devaient durer 2 ans, et en décembre 2015, ils étaient signalés comme pratiquement terminés.

La Russie envisageait d’acquérir 200 monoplaces, dont 52 d’ici 2020. Mais en mars 2015, le ministre de la Défense Youri Borisov faisait savoir que par manque de budget, la production en série était reportée et que seul l’achat des 12 premiers exemplaires restait prévu pour l’instant.
Quant aux Indiens, qui apportent leur connaissance des matériaux composites, ils prévoient d’acquérir 50 monoplaces et 144 biplaces dans le cadre du programme Fifth Generation Fighter Aircraft (FGFA Avion de 5è génération). La version indienne se différenciera de la version russe par ses dimensions, ses commandes de vol, son radar et ses ailes. Les premiers exemplaires indiens devraient voler à l’horizon 2016-2017, et entrer en service vers 2020.

Une version navale est envisagée vers l’horizon 2020, et une version dronisée vers 2018. Le prix unitaire est estimé entre 70 et 100 millions de dollars. Sukhoï espère en vendre 1.000 exemplaires sur 40 ans, non seulement en Russie et en Inde (200 exemplaires chacun) mais aussi 600 exemplaires auprès de ses clients traditionnels au Moyen-Orient, en Amérique du Sud et en Asie.

  • Combinaison spéciale pour les pilotes

    Les pilotes seront munis d’un équipement de protection unique visant à compenser la pression en cas de surcharge prolongée. Cet équipement comprend deux combinaison anti-G et un système d’équilibrage de la pression au niveau des poumons, permettant d’effectuer des manœuvres à un facteur de charge de 9G pour une durée de 30 secondes. Les pilotes seront également en mesure de s’éjecter à une altitude de 12 ou 23 km selon la combinaison. Les deux combinaisons sont liées au système d’équilibrage AD-17 qui pompe l’air dans des cavités spéciales et apporte l’oxygène dans le respirateur du pilote en cas de facteur de charge important.

  • Missions

    Attaque au sol, Chasse, Lutte anti-navires

  • Versions

    5 exemplaires sont construits pour l’instant :
    -  T-50-1 (051 bleu), qui a effectué le vol inaugural le 29 janvier 2010 et est arrêté de vol depuis août 2011,
    -  T-50-2 (052 bleu) qui a effectué son vol inaugural le 3 mars 2011,
    -  T-50-3 (053 bleu) qui a effectué son premier vol le 22 novembre 2011, alors que le cap des 100 vols venait d’être franchi. Ce prototype est le premier à être pourvu des équipements de missions (antenne radar N036 et capteurs du système Atoll).
    -  T-50-4 (054 bleu) vola pour la première fois le 12 décembre 2012.
    -  T-50-5 (055 bleu) a volé le 27 octobre 2013, 450 vols ayant alors été effectués. Il arbore un nouveau camouflage bleu et gris. L’appareil a pris feu à l’atterrissage d’un vol d’essais sur l’aéroport de Zhukovsky. Il a depuis été réparé et porte la désignation T-50-5R.

--------------------------------------------------------------- Soukhoï T-50

Guide de reconnaissance

Voilure en diamant ; Empennage bi dérive ; Entrées d’air sous les extensions de bord d’attaque ; 2 turboréacteurs avec postcombustion

Principales Caractéristiques

Type T-50 ou PAK FA
1er Vol 29/01/2010
Mise En Service  2017
Envergure (m) 14,70
Longueur (m) 20,40
Hauteur (m) 4,80
Surface alaire (m²) 78,8
Masse max. au décollage MTOW (tonne) 35,08
Masse max. à l’atterrissage (tonne) -/-
Masse max. utile (tonne) 7,5

Principales Caractéristiques d’Exploitation

Type T-50 ou PAK FA
Turboréacteur 2x Saturn AL-41F1 avec de post-combustion
Kérosène max.(kg) 11.100
Ravitaillement en vol -/-
Vitesse (km/h) 2.600 (en altitude)
Plafond (m) 20.000
Autonomie (km) 5.500
Équipage 1 pilote

Équipement

Type T-50 ou PAK FA
pas d’équipements analogiques mais deux écrans LCD couleur.
Radar Tikhomirov Sh-121 à balayage électronique actif.

Armement

Liste non-exhaustive car le T-50 a été conçu pour transporter un large éventail d’armes (en interne ou externe)

Type T-50 ou PAK FA
1 canon GSh-30-1 de 30mm ; 2 soutes à armement situées en tandem entre les moteurs ; 2 soutes auxiliaires, chacune pour un missile air-air sur les flancs
6 pylônes sous les ailes
Missile air-air longue portée Vympel Izdelyie 810
Bombe guidée KAB-1500KR & KAB-500KR
Missile air-mer Zvezda Kh-31AD AS-17 & Kh-35E AS-20 3M-24E
Missile anti-radar Zvezda Kh-31PD AS-17
Missile air-sol Vympel Kh-38MAE ; MKE ;MLE ;MTE
Missile air-air courte portée Vympel R-74M2 Izdelyie 760
Missile air-air longue portée Vympel R-77M RVV-AE-PD

Sources : Wikipédia  ; Aviations Militaires


Portfolio

Soukhoï T-50 Soukhoï T-50 Soukhoï T-50 Soukhoï T-50 Soukhoï T-50

Agenda

<<

2017

>>

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 22 mars 2017

Publication

409 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
9 Sites Web
5 Auteurs

Visites

73 aujourd'hui
340 hier
1937248 depuis le début
34 visiteurs actuellement connectés