Rapport préliminaire sur le crash du 747 Cargo près de l’aéroport de Bichkek (Kirghizstan)

mardi 28 mars 2017
par GILLES
popularité : 4%
0 vote

28/03/17 : Rapport préliminaire sur le crash du 747 Cargo près de l’aéroport de Bichkek (Kirghizstan)

Selon le rapport préliminaire , l’approche engagée était trop haute et n’a pas permis l’interception du signal du glideslope durant son approche initiale, sauf à partir du moment où l’avion survolait pratiquement la balise VOR/DME de MANAS à une altitude de 3400 pieds (QNH) (près de 1000 pieds trop haut), et à seulement 1,1 nautique du seuil de piste.

L’appareil a cependant détecté et capturé un signal de glideslope, dont l’origine reste encore à déterminer (les deux ILS opposés partagent la même fréquence), conduisant alors une descente en mode inertielle compatible avec une pente classique de l’ordre de 3°. Cette trajectoire allait amener l’avion à survoler l’intégralité de la piste jusqu’à une altitude sonde de 110 pieds au niveau du seuil opposé. À la hauteur de décision (100 pieds), le signalement audio des 100 pieds de l’EGPWS a bien retenti, mais le pilote actif a attendu trois secondes avant de signaler l’absence de contact visuel avec la piste et d’annoncer la remise de gaz.

Le mode TOGA sera engagé à seulement 58 pieds à la sonde (17,6 m), mais trop tard, même si le taux de descente aura été annulé 3,5 secondes plus tard, juste avant l’impact avec les premiers obstacles. Le Boeing 747 Cargo s’écrasera alors dans une zone résidentielle à 930 mètres de l’extrémité de la piste.

---------------------------------------------------------------

16/01:17 : Crash d’un 747 Cargo près de l’aéroport de Bichkek (Kirghizstan)

Un Boeing 747 Cargo de la compagnie turc MyCargo Airlines en provenance de Hong Kong (Chine) s’est écrasé au sol à l’approche de l’aéroport de Manas à Bichkek à 07H40 locale (01H40 GMT).
L’accident serait dû aux mauvaises conditions météorologiques, notamment un fort brouillard.

L’appareil est tombé sur des habitations en plein village de Datcha-Souou, très proche de l’aéroport, et ses débris en flammes ont endommagé au total 43 maisons, dont 15 ont été détruites.

Tous les vols ont été annulés à l’aéroport de Manas jusqu’à nouvel ordre.

Une commission gouvernementale dirigée par le vice-Premier ministre Moukhammetkali Aboulgaziev a aussitôt été créée pour enquêter sur le crash. M. Aboulgaziev s’est rendu sur place, accompagné des ministres des Situations d’urgence et des Transports, a annoncé pour sa part le gouvernement kirghiz


Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 25 septembre 2017

Publication

468 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
9 Sites Web
5 Auteurs

Visites

168 aujourd'hui
288 hier
1987415 depuis le début
23 visiteurs actuellement connectés